PRESENTATION DE FORMATION

Thèmes

·    Présentation de l’intervenant au travers de ses réalisations (15 livres manuscrits)

·    Introduction historique de la calligraphie, des tablettes d’argile de la vallée d’Ur (- 3300 av JC) au stylo BIC en 1953

·    Du signe à l’alphabet

·    Découverte des supports : minéral (argile), végétal (papyrus), animal (parchemin)

·    Le parcours du papier : de la chine à l’auvergne

·    Découverte des matériaux : l’encre, les pigments, la feuille d’or

·    Le parcours du livre, du rotulus au codex moderne

·    Découverte des calligraphes : les scribes et les copistes

·    Les différents métiers du livre

 Pratique

·    Premiers tracés et prise d’encre. Acquisition de la gestuelle de base avec des outils simples et usuels. Découverte et utilisation du porte plume.

·    Découverte des outils de calligraphie, calame, plumes et sarment d’écriture. Construction du premier alphabet. Fiches « ductus ».

·     L’illustration et la couleur, premières calligraphies multicolores. La décoration, la mise en page et le mélange des encres.

·     Réalisation d’une calligraphie personnelle. Suivant la durée de la séance, généralement travail à partir du prénom de l’élève ou d’un mot choisi.

 

MATERIEL

Bibliographie abondante (100 titres disponibles)

Papier 80 et 160 gr

Buvards

Encre de couleur

Plumes (sergent major – calligraphie)

Sarments d’écriture

Crayons, gommes, règles …

Modèles d’alphabets

Feuilles d’exercices

 INTERET PEDAGOGIQUE

La calligraphie peut venir en appui d’un travail scolaire en histoire, dessin, français, SVT …. Mathématiques !

La calligraphie fait appel à l’attention, la concentration, l’application et la création.

La calligraphie demande de la discipline, de la rigueur et du respect dans l’application des consignes de base.

La calligraphie permet d’aborder une multitude de thèmes :

·        La posture sur la chaise

·        La présentation et la mise en page

·        La créativité

·        La valorisation d’un travail

 OBSERVATIONS

Au cours d’une séance de calligraphie, les enseignants sont souvent surpris par les enfants qui d’ordinaire ne « tiennent pas en place », ceux qui ont des cahiers mal tenus, ou ceux qui présentent des problèmes de dyslexie. En effet la calligraphie grâce à son aspect ludique et visuel capte instantanément l’attention et l’application de l’élève. Les résultats après quelques heures de pratique sont étonnants.

L’aspect modulable de l’initiation permet une adaptation rapide qui valorise l’élève en s’appuyant sur ses qualités personnelles, gestuelle, créativité, application, écoute et compréhension.

La calligraphie s’adresse à des enfants de CP à ..... enseignement supérieur ou formation professionnelle.